Formation Certifiante Conducteur de Travaux (BAC+2)

Une formation pour…

développer des capacités professionnelles liées à la conduite de travaux, de la démarche commerciale jusqu’à la réception/clôture du chantier.

 

Taux d’obtention 2019 : 92 %*

*85 % d’obtention sur l’ensemble des promotions

Taux de satisfaction de nos stagiaires : 99 % sur la dernière promotion.

Le métier

Conducteur de travaux – IFRB – ©Shutterstock

Le Conducteur de Travaux exerce des missions étendues dans les entreprises du Bâtiment…

Recherche de nouveaux marchés, chiffrage des  travaux, contractualisation

  • Il prospecte et fidélise ses clients.
  • Il élabore une réponse technique correspondant aux besoins du client, établit une étude de prix et intervient dans la finalisation du marché.

Préparation des travaux

  • Il maîtrise la préparation des travaux, en coordonnant notamment les études et les achats.
  • Il met en oeuvre le chantier à partir du budget qu’il a élaboré et sur lequel il s’engage.
  • Il planifie les travaux relatifs à son corps d’état.

Conduite des travaux

  • Il est responsable de la gestion des Hommes, de l’approvisionnement en matériels/matériaux,
    des sous-traitants et autres charges.
  • Il suit techniquement et financièrement, la réalisation des travaux et rend compte à son responsable.
  • Il garantit le respect des délais, la santé et la sécurité des compagnons et le lien avec le client jusqu’à la clôture du chantier.

Réception et clôture des travaux

  • Il réalise le bilan commercial, technique, financier et administratif des travaux.
  • Il prévoit et assure l’après-vente.

 

Les qualités

Si le Conducteur de Travaux est avant tout un bon gestionnaire, sa fonction nécessite d’autres qualités incontournables : esprit d’initiative, diplomatie, goût du travail en équipe, sens de l’organisation, rigueur et disponibilité notamment.

 

L’environnement de travail

Le Conducteur de Travaux exerce généralement ses missions dans des entreprises de Bâtiment, de gros oeuvre ou de second oeuvre. Il peut également travailler dans les secteurs de l’administration et des services de l’État, mais aussi dans des bureaux d’études et d’ingénierie, cabinets d’architecte, promoteurs et constructeurs.

Durée

114 jours, soit 798 heures, en alternance, sur une période de 18 mois (environ 23 semaines de formation)

Public

Salariés ou futurs salariés (tous corps d’état du Bâtiment) disposant de réelles compétences techniques sur leur métier…

Pré-requis

– Maîtriser son métier sur le plan technique.

– Disposer d’un diplôme de niveau 4 dans les métiers du Bâtiment (BP, Bac Pro ou BTS) ou pouvoir justifier de 4 ans minimum d’expérience professionnelle technique dans les métiers du Bâtiment ou des Travaux Publics

Coût

16 € HT / heure de formation

Formation éligible au Compte Personnel de Formation (CPF)

Prochaine(s) session(s)

Octobre 2020 – Avril 2022
Inscription : jusqu’à 15 jours avant le démarrage de la formation

Lieu(x)

Poitiers (86), à compter d’octobre 2020
Tonnay-Charente (17), à compter d’octobre 2020

Effectif

Groupes de 16 stagiaires environ